Grésigne en fugues

Bouton

La création de cette association répond a une envie de surprendre et de créer des échanges conviviaux, une envie de brasser les populations et les générations et de participer de façon pérenne à la vie d’un territoire. La forêt de la Grésigne - et sa bordure - en est l’inspiration motrice.

Pareille à ces chemins forestiers qui serpentent, se croisent et s’entremêlent en Grésigne, une fugue est un genre musical où les voix se suivent, semblent fuir et se poursuivre tour à tour.
Il y a au départ d’une fugue musicale un sujet qui est énoncé et suivit comme dans un canon, par d’autres voix qui lui ressemblent. À ce premier dialogue s'ajoute un ou plusieurs contre-sujets ; c'est-à-dire d'autres thèmes, différents du premier, qui viennent enrichir le discours.

GRESINHÒL, festival en forêt est le prolongement de cette pensée : faire converser autour de la Musique et la Forêt, diverses voix, arts et savoirs et leur donner une résonance commune.

Issue d’une technique orale populaire, la fugue est aussi le genre musical qui atteint les plus hauts sommets de composition. Elle met ainsi en évidence le continuum entre culture populaire et culture savante, démontrant par là même l’inexistence d’un clivage présupposé : le goût de ré-enchanter l’éducation populaire.

L’Association relie les richesses locales à des événements de grande qualité autour de la musique en proposant un éclairage original de la culture et de la forêt de la Grésigne.

Grésigne en Fugues c’est la Grésigne comme point de convergence de toutes ces voix qui la peuplent et qui participeront par le biais du festival Gresinhòl à une fugue collective grandeur nature, pour s’échapper librement et vivre la forêt comme écrin musical avec tout ce qu’elle comporte de biodiversité, d’interactions, de mystère et d’histoire qui permettent un retour à la nature, au sauvage et au vivant.

 

Suite à notre dernière AG, nous avons opté pour un fonctionnement plus horizontal, sous forme de coprésidence et de fonctionnement en binômes au sein du CA. Nous avons créé des commissions ouvertes à tous ceux que cela intéresserait. N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en savoir plus.

 

La forêt de la Grésigne

La forêt domaniale de Grésigne occupe un grand amphithéâtre ouvert vers le sud, de grès rouges du permotrias qui lui ont donné son nom. D’une superficie de 3 530 ha, c’est la plus grande forêt de Chênes sessiles du sud ouest de la France et la plus au sud. Entourée par le causse de Limogne au nord, le Ségala à l’est, le bas Quercy à l’ouest, elle est limitée au sud par la Vère et les bassins molassiques de Montauban et du Gaillacois où s’épanouissent de vieux terroirs viticoles . Cette grande diversité géologique lui confère une très grande diversité de paysages, d’essences et de milieux de vie, à l’origine d’une très forte biodiversité.

Son origine se perd dans la nuit des temps. Elle est déjà citée comme une forêt convoitée du comté de Toulouse au dixième siècle, elle recèle des merveilles archéologiques, témoignant de son histoire riche et variée. Agropastoralisme, artisanat, charbonnage, verreries forestières, ébénisterie, merrandiers, menuiserie, navigation, chasse, ont laissé les traces d’une activité foisonnante. À la fois richesse convoitée et refuge pour les populations, elle témoigne également dans tout son entourage calcaire, des plus vieilles traces au monde d’activité humaine dans des grottes. Il y a 178 000 ans l’homme de Néandertal était déjà là, près de l’actuel Bruniquel.

Au 17ème siècle, Louis de Froidour, grand maître des eaux et forêt sous Louis XIV , la transforme en forêt royale, protégée de la surexploitation par un mur d’enceinte, elle acquiert progressivement sa configuration actuelle et deviendra plus tard forêt domaniale sous la révolution. Toujours au cœur des activités humaines, c’est aujourd’hui l’ensemble des bastides qui figurent parmi les grands sites d’Occitanie, occultant en partie l’importance structurante de la forêt sur le plan territorial, morcelée administrativement entre départements et communautés de communes.

Avec le renouveau scientifique autour de l’arbre et des écosystèmes forestiers, elle redevient stratégique et centrale au travers de l’évolution des problématiques climatiques et de l’érosion alarmante de la biodiversité .
L’enjeu à long terme n’est donc pas moins que de dynamiser et rendre explicite sa place centrale au sein des acteurs d’un territoire à forte potentialité et de permettre également aux arts et aux sciences d’y dialoguer, d’expérimenter et d’innover pour participer de façon ouverte et conviviale à l’émergence des nouveaux paradigmes de demain.

 

Gresinhòl

Gresinhòl est un festival dont le cœur est la forêt de la Grésigne, dans le Tarn ; lieu magique entouré de bastides médiévales qui veillent sur son mystère, son charme et sa beauté intacte.
La musique est l’art principal de ce rendez-vous annuel dont la première édition s'est tenu les 4/5/6 Octobre 2019. Les arts visuels, la danse, les sciences, la poésie, le questionnement de nos rapports à la nature et toutes les formes de dialogues associées à la forêt y trouveront également leur place. Ce festival est parrainé par Jérôme Pernoo, éminent violoncelliste et professeur, toujours en quête d'idées nouvelles, dans l'échange et le partage qui nous fera l'immense plaisir de venir pour l'édition 2020.


 

Presse

article extrait de la Dépêche du midi, 20 octobre 2019, 24h dans le Tarn

 

Nous soutenir

Compte tenu de la situation périlleuse dans lequel se trouve le monde de l'Art et de la Culture impactés de plein fouet pas la gestion du Covid19, nous faisons appel à votre générosité pour rendre possible la suite pleine de promesse de Gresinhòl, au delà des événements envisagés d'octobre prochain.

Pour pérenniser et soutenir le festival, Le principe est simple, vous pouvez donner le montant que vous souhaitez via le lien ci-dessous. Chaque aide compte.

L'association Grésigne en fugues étant reconnue d’intérêt général, en tant que particulier, votre don ouvre droit à une réduction d’impôt à hauteur de 66% du montant, dans la limite de 20% des revenus imposables. Après réduction fiscale, un don à hauteur de 10€ revient donc à seulement 4€ ! Un reçu fiscal vous sera délivré après réception de votre règlement.

Pour plus d'informations et pour faire un don ou adhérer, cliquez sur le lien ci-dessous !

Un grand Merci d'avance !

 
affiche22avril22.png

Lieu confirmé : Fontbonne !

 

Suite à la venue des pygmées Aka du groupe Ndima en octobre dernier à La Fage, et à leur rencontre en forêt de Grésigne avec quatre écoles locales (Milhars, Donnazac, Itzac et le Verdier) et le Conservatoire de Musique et de Danse du Tarn (antennes Gaillac, Cordes, Albi), nous avons mené des ateliers et master classes tout au long de l'année avec les enfants, en vue d'intégrer leur participation en première partie de la création Äkä, free voices of forest du groupe Ndima, Leïla Martial, Rémi Leclerc et Éric Pérez. 

Les ateliers scolaires menés par Jérôme Désigaud avec les interventions de Cathy Tardieu, Daniel et Céline Loddo (Talvera) et Julie Rigou en lien avec Martin Bessou, Muriel Conquet, Laetitia Bonnefoi et Yann Dubois (professeurs des 4 écoles uniques et rurales) et Stéphane Orthlieb et Annick Samatan (RER), ont permis aux enfants de plonger dans la musique pygmées, à travers la danse, le chant, l'improvisation et la fabrication d'instruments de musique. l'idée était de sensibiliser et relier notre histoire à celle des pygmées Aka, par les contes et légendes de Grésigne en créant des résonances communes.

Pour le Conservatoire, les master-classes en body percussion ont été menées par Rémi Leclerc, lui même directeur artistique de la création ÄKä avec Leïla Martial, auprès des classes de formation musicales de Gaillac (Anne Garcia), de l'antenne de Cordes (Anne-Marie Castagner) et du chœur de jeunes (Cathy Tardieu) et de la classe de percussion d'Albi (Lucas Mazères). Ces master classes permettent d'ouvrir le champs des possibles pour les élèves - allier le geste au son, laisser la partition de côté pour appréhender la musique par le corps et l'improvisation et offrir l'opportunité exceptionnelle à tous ces enfants (écoles et conservatoire mélangés) de partager la musique, sur scène, avec le groupe NDIMA, Leïla Martial et Rémi Leclerc, musiciens aussi éclectiques qu'exceptionnels.

Cerise sur le gâteau, grâce à note rencontre avec Fawzi Berger ; Les Tambours de Vaour ouvriront la fête, pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Une fête qui s'annonce chaleureuse et pleine de joie ! 

 

Porté par l'Association, en partenariat avec le Réseau d'Écoles Rurales, le CMDT et l'Adda du Tarn, cet événement du 22 avril est le prolongement de la rencontre d'octobre avec le Groupe Ndima, pour boucler la boucle et intégrer notre histoire à la leur, les entremêler, dans l'échange, que ce soit aussi bien de nous vers eux, que de eux vers nous. 

 

Ici et là-bas, le lointain qui questionne le tout proche. Une rencontre comme élément de métamorphose. Une soirée pour vivre la rencontre de deux forêts lointaines mais finalement si proches dans leurs problématiques futures. Un moment de voyage, suspendu, qui raconte des chemins, d'humains à humains, des racines aux feuillages renaissants, et la sève printanière qui nous rassemble pour des temps joyeux à réinventer ensemble.

Leïla Martial : voix/direction artistique, Rémi Leclerc : body percussion/voix/direction artistique, Eta Sorel : manager de Ndima/direction artistique, Manongo Angélique : voix, Nadège Nzabolé : voix, Koule Emilie : voix, Motambo Gaston : percussions/voix, Kossi Michel : percussions/voix, Eric Perez : percussions/voix

ÄKÄ -Free voices of forest est un répertoire unique mêlant les polyphonies de la forêt équatoriale, les percussions corporelles, le langage imaginaire et la transe.

Composé de 2 percussionnistes aka et six voix dont trois chanteuses Aka, une vocaliste européenne, un body-percussionniste/chanteur et un bassiste vocal, la dimension organique prédomine dans cette musique aux accents multi-directionnels. 

Les arrangements font cohabiter les yodels traditionnels pygmées avec des harmonisations tonales, les contrepoints augurent les envolées lyriques, les textures et effets de bouche s’enchevêtrent étrangement, les percussions corporelles invitent à la danse tandis que les lignes de basse vocale nous embarquent vers une transe inédite. Les improvisations libres finissent d’éclater un cadre sans cesse réinventé ensemble. 

Ici, la voix est au centre de l’exploration et devient l’instrument de tous les possibles. C’est un voyage sans paroles, au coeur de la nature humaine, dans sa dimension de partage. On assiste à un joyeux mélange de sons, de vibrations, d’expressions vocales. Il y a dans la rencontre de ces 2 mondes comme l’avènement d’une nouvelle communauté de sons, un « nouveau peuple de sons ».

 

*précisions pour le jeudi 21 octobre : le réalisateur Jérôme Blumberg sera également présent et pourra répondre avec Simha Arom à toutes vos questions.

 juin 2021

Rdv Les 17, 19 et 26 juin prochains  !
3 jours pour fêter la sortie des tannières et l'éclosion des chrysalides.  
À situation exceptionnelle, solutions exceptionnelles :  La forêt de la Grésigne restera cette fois-ci un peu plus loin que prévu. Les lieux, le Covid et un labs de temps trop court pour rebondir ne nous permettant pas d'en savourer les sauvages parfums cette année ; nous la rêverons pour mieux la retrouver car elle ne sera pas bien loin malgré tout et ce n'est que partie remise !

En attendant nous vous attendons nombreux pour venir vous enchanter avec nous dans des lieux aussi beaux que pittoresques.

Vibrer, partager, s'émerveiller : Chantons donc ensemble un retour à la lumière et que vivent les rires !

Le programme

jeudi 17 juin 2021 :  
Commanderie des templiers de Vaour

19h

première partie : rêves et forêt

concert Quatuor Akilone

- Quatuor de Berg op. 3

- Quatuor de Ravel

En collaboration avec Les Concerts de Poche

samedi 19 juin : Commanderie des templiers de Vaour

15h30 TABLE RONDE

- conférence croisée autour des migrations avec Jean Joachim,  Daniel Loddo et Jean François Bousquet animée par Bruno Mercat


- interludes musicaux et dansés par Joana Schweizer

 

19h00 - restauration - Côte à côte

20h30 - concert de LA TALVERA

 



samedi 26 juin : Château du Cayla

16h BALLADE FARCIE 

promenade poétique avec 
- Frédéric Boyer-Paysan des couleurs, Rachel Da Silva, Cathy Tardieu, Akila Benyahia, ...



 

17h30 concert des HUMANOPHONES

"Corpus"

+ buvette

20h BALLADE FARCIE

Duo Les Hautes Herbes, Quelen Lamouroux, ...

En collaboration avec la LPO Groupe Grésigne

Les artistes

humanophones.jpg

LES HUMANOPHONES

La Compagnie des Humanophones est née de l’envie d’éveiller les rencontres artistiques et humaines autour des percussions corporelles et de la voix. Utilisant le corps humain comme moyen d’expression essentiel, les humanophones explorent les typologies des rapports humains, faisant émerger des situations poétiques et rocambolesques et des personnages empreints d’un humour décalé.

AKILA BENYAHIA
plasticienne, peintre, pastelliste, enseignante, 

Akila est une femme qui vit et qui peint dans une énergie puisée au tréfond d'elle même, sans trêves ni concessions. C'est une attitude très physique devant la matière, un littéral « acharnement » sur les toiles jusqu'à ce qu'elles « parlent ».

L'art et l'enseignement, elle les relie dans une sublimation du monde et de l’humanité.

Akila_edited.jpg

 JOANA SCHWEIZER
Chorégraphie et interprétation,

cette artiste à la fois danseuse, pianiste et chanteuse, entre deux arts, deux cultures, fait émerger une cohérence poétique à cette diversité qui la constitue. Elle cherche, toujours juste et inspirée et nous offre à voir une profondeur d’âme poignante et engagée. Elle a fondé la Cie Aniki Vóvó en 2016, au sein de laquelle elle crée O que importa é o caminho, solo musique-danse pour un interprète et un piano suspendu

                                                                                                                                  LPO TARN / groupe Grésigne

Avec le groupe Grésigne de la LPO du Tarn, Découvrez la nature, participez à des actions de protection et partagez votre passion pour l'oiseau libre.
Le Groupe Grésigne de la LPO du Tarn mène des actions de sensibilisation, de protection des oiseaux et de la biodiversité dans le Tarn Nord. Des animations et des sorties dans et autour du massif forestier de la Grésigne sont planifiées tout au long de l'année.
Balades sur le terrain en compagnie de naturalistes, ateliers de fabrication de nichoirs et de mangeoires, projections en salle, soirées débat, le groupe Grésigne vous accueille pour vous faire découvrir et partager leur passion des oiseaux et de la nature.

LA TALVERA

Depuis ses débuts, le groupe La Talvera explore de fond en comble le répertoire traditionnel occitan, tout en œuvrant à la création d’un répertoire musical et poétique ancré dans le monde actuel.
 Occitane, mais toujours dans une ouverture sur le monde, la musique de La Talvera prend ses racines dans la tradition mais crée des liens dans la contemporanéité en jetant des ponts, d’une génération à l’autre, d’un continent à l’autre, d’un temps à un autre.

DUO LES HAUTES HERBES

Pierre-Yves Voisin et Jérôme Désigaud vous invitent à un voyage à travers les musiques du Pakistan, Rajasthan et Baloutchistan, ... moment hors du temps avec les flûtes doubles et les guimbardes, jouées au plus proche des styles originaux… mêlées de quelques récréations avec des compositions originales, au style nouveau.

JEAN JOACHIM

Ornithologue et chercheur à l'INRA, il a beaucoup silloné la région sud ouest. Jean a également fait une thèse sur les populations et dialectes du pinson des arbres dans le Grand Sud-Ouest de la France et travaille également sur l'influence du morcellement forestier sur les peuplements d'oiseaux nicheurs dans le couloir alluvial garonnais. Grand passionné, il nous fait la joie de venir converser avec Daniel Loddo sur la thématique des Migrations.

FREDERIC BOYER
Paysan des couleurs
Animateur nature, accompagnateur, formateur, jardinier teinturier ; amoureux de la Nature, entre compostage et sorties en forêt, Frédéric a une approche sensible et pédagogique de l'environnement depuis 20 ans. La forêt de la Grésigne le connait bien et il le lui rend bien.

DANIEL LODDO

Daniel Loddo est chanteur, compositeur, interprète, musicien occitan, ethnologue et ethnomusicologue. Véritable homme-orchestre, Daniel Loddo est le créateur et l'animateur de La Talvera, une association (CORDAE/La Talvera) qui est à la fois un groupe de musique traditionnelle modernisée, une maison d'édition, un centre de recherche et de documentation. Tant par ses créations musicales que ses publications, Daniel Loddo réalise année après année une œuvre considérable.

B0015970 copie.jpg

LE QUATUOR AKILONE
Parallèlement à une carrière internationale et poussé par le besoin de tisser un lien complice avec l’auditeur, le Quatuor à cordes Akilone ouvre son « chant » à tout type de public grâce à sa collaboration avec les associations Les Concerts de Poche et Musethica.
Akilone sur un fil, un jeu tout en couleur, qui permet d’avoir la tête dans les nuages tout en gardant les pieds sur terre…


 

RACHEL DA SILVA

Comédienne,
Après plusieurs années de travail collectif avec la Cie du Rêvoir, elle
créée en 2018 la Cie La Part de l'Invisible au sein de laquelle elle
conduit un travail qui s’applique à entrecroiser théâtre, danse et poésie.

CATHY TARDIEU

Musicienne et professeure passionnée à l'énergie débordante, elle est de ceux qui sont inclassables. Chef de chœur, cristalliste, chanteuse, ... la rencontre avec Bernard Baschet transforme sa vie et son regard sur la musique. Le cristal l'amène à jouer avec des artistes de tout horizon. Elle a également créé une classe d'improvisation autour des structures sonores Baschet au sein du conservatoire du Tarn où elle est actuellement professeur de chant choral.

QUELEN LAMOUROUX

Depuis toujours entre danse et musique.
Elle cherche cet « Entre » qui ne fragmente pas, plutôt cet « Entre » qui les unit, les fait vivre ensemble.
Il s'agit donc d'Entrer dans la création contemporaine, avec ses recherches, ses envies et ses outils. Tout se croise autour de la notion de rythme, de groove. A travers divers projets de recherche autour du corps matière, du corps son, de composition musicale pour le spectacle vivant, de musique d'ensemble, de percussions corporelles, elle tente d'établir des ponts et de développer un vocabulaire où les deux langages communiquent.

 Édition 2020

Migrations

Le programme

Compte tenu de la situation liée à la Covid19 et à la météo nous avons dû modifier le programme pensé dans son intégralité.

Finalement 2 événements ont été maintenus en replis à l'église de Penne le 3 octobre 2020 : le concert Âme paysanne et Promenons-nous qui a accueilli en plus le Duo Les Hautes Herbes. Tous les musiciens dont les concerts ont été annulés ont été indemnisés en chômage partiel. Une reprogrammation est envisagée pour le printemps 21.

Les artistes

Bilan de l'année 2020 :

 Édition 2019

Le programme

7 juin 2019 :  L'APPEL DE LA FORÊT / évènement de lancement


20h30 concert au château musée du Cayla


- Quatuor de Haydn op. 20 n.4


- Quatuor de Brahms op. 51 n.1


par le Quatuor Akilone


4, 5, 6 octobre 2019 :  GRESINHÒL !  Festival en forêt - 1ère édition



vendredi 4 octobre : SOIRÉE BRAHMS DU CERF

19h30 concert au Château La Fage, St Beauzile


- Sequenza de Berio pour trombone solo 


par Thomas Mercat


- Sextuor à cordes de Brahms op.18


par le Quatuor Hanson, Tess Joly à l’alto et Lucie Mercat au violoncelle

concert suivi d'une sortie en forêt à l’écoute du brame du cerf et d’une dégustation





samedi 5 octobre : 3 CONCERTS


14h30 concert à Castelnau de Montmiral - place du village


- Classe de trombone de julien Miro et chœur des jeunes dirigé par Cathy Tardieu du Conservatoire du Tarn,
- La Dame verte, conte poésie



 

18h30 concert à Penne - place du village
Carte blanche au Quatuor Hanson (Haydn, Ligeti, …), à Laurent Monlaü autour des insectes de la Grésigne


+ rafraîchissement à 18h et carte blanche de Pierre Malrieu à 17h30 au Mirabilia



21h Fontbonne : fête musicale et buffet en forêt
- Trio Daltin
+ melting pot musical avec tous les musiciens du festival
+ buffet confectionné par Côte à côte / Cahuzac sur Vère à partir de 19h30.


dimanche 6 octobre : PROMENADE POÉTIQUE EN FORÊT


11h départ de Fontbonne
(1ère balade farcie / pique-nique / 2ème balade farcie / conférence de R. Plageole à 15h)


- Danse et supervisation : Joana Schweizer


- Musique : Quatuor Hanson, Thomas Mercat, Tess Joly, Lucie Mercat, Ateliers structures Sonores Baschet du conservatoire du Tarn
- Poésie : Rachel Da Silva


- Conférence sur les mystères de la vigne sauvage par Robert Plageole
- animation nature : Frédéric Boyer, Paysan des couleurs
+ Pique-nique

retour sur une pré-Édition

Commanderie des Templiers, Vaour, le 15 Septembre 2018

           & La Fage, Saint Beauzile, 16 Septembre 2018

WP_20180915_18_27_02_Pro.jpg

 

QUATUOR HANSON

  QUATUOR AKILONE.

EXTRAIT DE L' OCTUOR DE MENDELSSOHN, FINAL.

 

 

QUATUOR AKILONE

EXTRAIT DU QUATUOR

DE  RAVEL,  2E  MOUVEMENT.

TÔLE À VOIX DE BERNARD BASCHET PAR  LA CLASSE DE STRUCTURES SONORES BASCHET DU CONSERVATOIRE DU TARN.

 

Billetterie et réservations

Le concert aura lieu à Fontbonne !

Nous contacter pour toutes questions : gresigneenfugues@gmail.com

Tarif libre à partir de 15 €

Tarif réduit à 10 € (demandeurs d'emploi, jeunes de 15 à 18 ans, étudiants)

Tarif jeune : gratuit jusqu'à 15 ans


Pour des questions de jauges, il est fortement conseillé de réserver (tarifs jeunes également).


Précisions importantes à voir en dessous dans informations pratiques (vêtements chauds). Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter directement via notre formulaire de contact sur ce site, par mail ou via ce numéro de téléphone : 0627850324


Merci pour votre compréhension ! 


Vous pouvez acheter vos places grâce au menu déroulant ci-dessous, ou bien accéder à la page de la billetterie en cliquant sur le bouton "billetterie en ligne" ci-dessus.

Merci et à bientôt !

 

Informations pratiques

Le concert aura lieu à Fontbonne !

Buvette et restauration : pizzas au feu de bois à base de produits bio et locaux. Fromages de la fromagerie du Pic. 

 

Il est indispensable de bien se couvrir et fortement préconisé de covoiturer : les places de parking étant limitées.

En cas de mauvais temps, nous avons mis en place des navettes entre la parking du Verger conservatoire de Puycelsi et du haras. Pensez à prendre des parapluies pour ceux qui souhaiteraient venir à pied. 


Nous demandons aux personnes qui auraient des difficultés pour se déplacer, de nous contacter directement par mail : gresigneenfugues@gmail.com, pour que nous puissions organiser leur venue. 


Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter directement via ce site (Contact), par mail ou via ce numéro de téléphone : 0627850324


Merci pour votre compréhension ! 

 

Résidences

« Le défi de changer de récit pour notre époque est immense, c’est la promesse d’un tremblement de terre. C’est un défi qui oblige aussi les « usagers » de l’art à se décomplexer pour s’engager sur les terres habituellement réservées aux sciences, et les « usagers » de la science à se laisser imprégner de choses qu’ils ne maîtrisent habituellement pas. »

Dans Raconter d’autres histoires - une autre fin du monde est possible  de Pablo Servigne, Raphaël Stevens, Gauthier Chapelle éditions : Anthropocène seuil .

La forêt comme la musique sont d’extraordinaires domaines de projections, de mythes, de sensorialités, d’expérimentations et de découvertes avec à chaque fois une grande palette d’approches possibles. L’heure est aux échanges, les frontières sont souvent les zones d’interactions les plus riches et complexes, elles deviennent mobiles et dynamiques, enrichissantes à explorer...

L'idée ici est de créer du lien à travers des résidences, en intervenant toute l'année, de façon différente et construite auprès des écoles notamment et toutes les structures qui seront interessées.

Voici un texte pour aiguiser la curiosité des plus curieux à propos de nos prochains ateliers scolaires :

Et pour en savoir plus sur les ateliers mis en place avec les écoles rurales de Mihars, Donnazac, Itzac et Le Verdier pour l'année 2020/21 c'est par ici :

Le blog

L’approche originale de Grésigne en fugues vise à tisser des liens entre acteurs au sein d’un territoire, de façon ouverte et collective, en enrichissant les nombreuses initiatives déjà présentes. Les logiques et démarches de l'éducation populaire y sont également transposables et s’enrichissent mutuellement .

L'idée de cet espace est donc de partager avec vous des informations sur la Grésigne, ce qui s'y passe, ce qui s'y vit. Tisser un mycellium qui puisse nourrir les différentes démarches enracinées dans l'humus de la Grésigne, et permettre de faire pousser des idées, de les rendre visibles, de faire du liant avec l'ailleurs aussi pour se soutenir les uns les autres et faire fructifier l'ensemble.

 

Contact

Association Grésigne en Fugues

siège social : Mairie, 81140 St BEAUZILE

adresse postale : 16 chemin de la Sagne, 81150 Terssac

gresigneenfugues@gmail.com

Nous cherchons des bénévoles, n'hésitez pas à nous contacter si vous êtes interessés !

Nous contacter

Merci pour votre envoi !

Partenaires et mécénat

Le GMEA - Centre National de Création Musicale  Albi - Tarn, L'association pour le souvenir des déportées des Camps de Brens et Rieucros, La Spedidam, la Région Occitanie, Despiau Chevalets, le Département du Tarn, l'Adda du Tarn, Le Conservatoire de musique et de danse du Tarn, la commune de Penne, Le conservatoire de musique et de danse du Tarn, la Ligue de Protection des Oiseaux du Tarn, La 4 C, Agglomération Gaillac-Graulhet, Les communes de Castelnau de Montmiral, Saint Beauzile et Vaour, L'été de Vaour, Côte à côte à Cahuzac sur Vère, Fromagerie Le Pic à Penne,  ...